Mots-clefs

livre-gazon.jpg

Chère lectrice, Cher lecteur,

Aujourd’hui, permettez-moi de souligner la Journée mondiale du livre et du droit d’auteur! Pour ce faire, je tiens à vous présenter deux extraits du premier livre de Félix Leclerc, notre grand auteur compositeur interprète et écrivain. Dans Pieds nus dans l’aube, publié pour la première fois en 1946, Félix raconte son dernier été à La Tuque alors qu’il avait 12 ans. Il aborde, entre autres, le bonheur d’être enfant… Ce livre lui permet aussi de partager son opinion sur la vie, le temps, l’amour, la famille, la nature, l’amitié et la mort…

Fidor m’avait fait connaître le mot amitié, c’était merveilleux ; maman et les garde-malades, le mot courage ; papa et mon frère le premier, celui d’audace ; Anne-Marie et mon frère le second celui de musique ; Gaspard Lavoie, celui du théâtre ; Ledeenne, tout cela ensemble ; Ludger, terre. Dans mon vocabulaire du temps figuraient aussi les mots larmes, tempêtes, punitions ; …Mais je me serais passé des mots : séparation, feu, haine, vol, guerre, mort.
Mots atroces!

 

Hop là! courage! debout!
J’ai deux montagnes à traverser,
deux rivières à boire !
Ho donc! ma hache et mes souliers :
Payse veut nous voir !
J’ai six vieux lacs à déplacer,
trois chutes neuves à mettre au lit,
dix-huit savanes à nettoyer,
une ville à faire avant la nuit !

Le fils de Félix Leclerc, Francis Leclerc, a d’ailleurs réalisé un film à partir du bouquin de son père. Je vous invite à cliquer sur Pieds nus dans l’aube pour visionner les premières images du film.

Si vous n’avez jamais lu de livre de Félix Leclerc, je vous recommande de débuter par ce roman d’apprentissage. Entrer dans cet univers, c’est découvrir l’espace d’un récit, la magie d’une plume empreinte de poésie…

Si vous voulez comprendre pourquoi le 23 avril a été choisi comme date, vous pouvez cliquer sur 23 avril.

Bonne Journée mondiale du livre et du droit d’auteur! Célébrons!

Bien à vous,

Madame lit