la_montagne_secreteChère lectrice, Cher lecteur,

Les écrivains ont influencé les peintres depuis des années. Nous n’avons qu’à penser aux scènes tributaires de l’Iliade et de l’Odyssée ou encore à celles de la Bible pour nous remémorer le lien.  À cet égard, les peintres nous ont permis de mieux nous représenter les éléments des trames narratives ou encore ils orientent notre vision d’un personnage. Nous pouvons nous rappeler la sublime chevelure d’Ophélie dans l’eau, la danse de Salomé ou encore la mort d’Emma Bovary.

Au Québec, nous avons la chance d’avoir un peintre qui a été imprégné des univers romanesques d’ici. Jean-Paul Lemieux, ami de Gabrielle Roy et d’Anne Hébert, admirateur du roman de Louis Hémon Maria Chapdelaine ou de celui de Germaine Guèvremont Le Survenant, a laissé des peintures magnifiques pour offrir sa vision des paysages décrits dans les romans qu’il aimait ou encore des personnages qui peuplaient ses livres préférés. Marcel Dubé de l’Académie Canadienne-Française et dramaturge a fait paraître Jean-Paul Lemieux et le livre afin d’aborder le lien entre le peintre et le roman.

Mais encore, Anne Hébert a mentionné à propos du travail de Lemieux :

Le cœur mis à nu, sans faute, dans son évidence irréfutable.

Le peintre lui a d’ailleurs donné une toile intitulée Kamouraska, inspirée par son récit portant le même nom. Cette peinture était mise en évidence dans le salon de l’écrivaine à Paris .

Donc, les personnalités du milieu littéraire québécois sont également amenées à commenter le travail des peintres… Il y a une complicité entre les domaines à travers le regard de l’un, la sensibilité de l’autre et entre les deux : la Vie…

En ce sens, aujourd’hui, je vous présente un diaporama basé sur quelques couvertures de la maison d’édition Boréal car cette dernière offre à son public beaucoup de reproductions de peintres. Il m’apparaissait intéressant de soulever ce lien afin que nous puissions observer comment les livres québécois ont des couvertures magnifiques témoignant de la richesse du patrimoine artistique de nos peintres. Ces couvertures portent le silence qui habite notre paysage, dévoilent les couleurs qui animent nos saisons, révèlent la splendeur de nos arbres. Ces dernières parlent de nos gens simples, ordinaires, parfois seuls dans cet univers de froidure et de chaleur… Dans ce diaporama, vous pourrez apercevoir des reproductions de Jean-Paul Lemieux, de René Richard, etc. Il est à noter que Jean-Paul Lemieux a passé beaucoup de temps dans Charlevoix, ma région, tout comme René Richard qui y est décédé…

Je tiens à remercier M. Robert Benoit, le créateur de ce diaporama.

Comment trouvez-vous ces couvertures?

Bien à vous,

Madame lit

Dubé, M. (1993). Jean-Paul Lemieux et le livre. Montréal : Art global.