Étiquettes

J'écris_coeurChère lectrice, Cher lecteur,

Pour le mois de juillet, Le fil rouge, par le biais de son défi, propose à ses participants de plonger dans l’univers d’un album de jeunesse québécois. Alors, j’ai choisi de lire Quand j’écris avec mon cœur de Mireille Levert publié aux Éditions de la Bagnole. Ce bouquin grand format présente les pensées d’une fillette ainsi que ses émotions par rapport à l’écriture. Pour ce faire, le livre apparaît structuré autour de cinq parties. Dans la première, la jeune narratrice aborde ses sens, ensuite elle traite de la poésie, puis elle enchaîne avec ses émotions et elle aboutit à un questionnement existentiel. Elle termine le tout avec un poème.

Mireille Levert a été finaliste pour remporter le Prix du Gouverneur général du Canada dans la catégorie jeunesse, livres illustrés en 2015 avec Quand j’écris avec mon cœur. Elle a d’ailleurs à la fois rédigé le texte et elle l’a illustré. Je comprends pourquoi elle a été finaliste. Son univers est poétique, tendre, empreint de métaphores où éclatent des images puissantes. Ses illustrations s’avèrent oniriques grâce à l’utilisation du bleu et du jaune. Elle réussit avec intelligence et émotion à parler aux enfants de poésie et d’écriture….

Avec mon cœur

Quand j’écris avec mon cœur
il n’y a pas de concours de qui a le plus gros fusil
ni d’exposition universelle d’explosions
Plus personne n’a faim et derrière chaque maison
il y a un petit jardin avec des balançoires
Les méchants sont partis habiter
et se chicaner sur une autre planète
Ils ont emporté avec eux la vengeance
la tristesse de tous leurs mauvais tours

J’ai été très émue de lire le passage cité avec tout ce qui se passe dans ce monde en ce moment… Le plus beau moyen n’est-il pas de rêver avec nos enfants par le biais des auteurs? La poésie a un pouvoir magique puisqu’elle semble ouvrir une fenêtre sur notre façon d’être par rapport à la beauté du monde… Comme le mentionne la narratrice :

La poésie

C’est voir tout ce qui est triste
et continuer à fabriquer
des fleurs de papier
grosses comme des éléphants

J'écris_coeur2

Je vous recommande certainement d’aller à la rencontre de cet univers et de découvrir le texte et les magnifiques illustrations de Mireille Levert. D’ailleurs, elle répondait à la question de Chantal Cusson dans un entretien  :

Vos rêves les plus fous! Pour le monde de la littérature (l’avenir du livre, par exemple), pour la société, pour votre entourage, pour les arts…

Certains jours où le monde me semble particulièrement fou et chaotique, j’aimerais avoir le pouvoir d’arrêter la machine cinq minutes. Je pourrais enfin dire très fort «Arrêtez le massacre, la cacophonie. Respirez. Calmez-vous le pompon destructeur!» avant de remettre la machine en marche.

De façon plus réaliste j’aime l’idée de participer concrètement et activement à construire un monde meilleur en utilisant les arts et les bienfaits de l’acte créateur.

Avec Quand j’écris avec mon cœur, Mireille Levert a atteint sa mission… Un texte à lire, à regarder, à aimer… Un texte pour réfléchir, pour s’attendrir, pour ouvrir son cœur à l’écriture et au pouvoir des mots… L’art comme salut…

Connaissez-vous des albums jeunesse qui traitent d’écriture ou de poésie?

Bien à vous,

Madame lit

Cusson, C. (2015, 9 novembre). Raconte-moi un auteur : Mireille Levert. L’actualité. Récupéré de http://www.lactualite.com/culture/livres/raconte-moi-un-auteur-mireille-levert/

Levert, M. (2014). Quand j’écris avec mon cœur. Montréal : Les Éditions de la Bagnole.