Mots-clefs

,

Laure-Conan

Chère lectrice, Cher lecteur,

Je vous offre un poème de Gaston Miron rédigé en l’honneur de Laure Conan, de son vrai nom Félicité Angers. Laure Conan est née dans la même ville que moi, à La Malbaie, en 1845. Le Québec la présente surtout en mentionnant qu’elle est celle qui a écrit le premier roman psychologique québécois Angéline de Montbrun publié en 1882. En ce sens, pour lui rendre hommage, voici le poème de Gaston Miron tiré de L’homme rapaillé.

FÉLICITÉ

Félicité Angers que j’appelle, Félicité où es-tu?
toi de même tu n’as pas de maison ni de chaise
tu erres, aujourd’hui, tel que moi, hors de toi
et je m’enlace à toi dans cette pose ancienne

qu’est-ce qu’on ferait, nous, avec des mots
au point où nous en sommes, Félicité, hein?

toutes les femmes, Félicité, toutes encore
rien n’a changé comme en secret tu l’appelas

Aussi, j’ai trouvé cette petite vidéo sur You Tube réalisée par des étudiants du secondaire (l’équivalent du lycée en France). Dans cette dernière, il y a des images de La Malbaie et je tenais à vous les faire voir.

De surcroit, je vous présenterai un texte cet été sur le roman Angéline de Montbrun de Laure Conan.

Aviez-vous déjà entendu parler de cette écrivaine qui a marqué l’histoire du Québec?

Bien à vous,

Madame lit

École secondaire Chavigny. (2013, 23 juillet). Vie de Laure Conan [Vidéo en ligne]. Récupéré de https://www.youtube.com/watch?v=3bAsi3M48Gs

Miron, G. (1981). L’homme rapaillé. Paris : Voix François Maspero.

Image de Laure Conan : Ici Radio-Canada. (11 décembre 2010). La grande œuvre de Laure Conan. Repéré à http://ici.radio-canada.ca/emissions/la_tete_ailleurs/2009-2010/chronique.asp?idChronique=128966