Étiquettes

Prochain épisode

Chère lectrice, Cher lecteur,

Connaissez-vous les romans d’Hubert Aquin? Entrer dans ces derniers, c’est aller à la rencontre d’univers sombres, poétiques, intelligents. Si j’avais à vous dresser une liste de 10 romans québécois qu’il faut lire (en fonction de mes goûts), Prochain épisode de cet auteur y figurerait. Ce roman d’espionnage apparaît souvent comme le bouquin des universitaires en raison de sa complexité…

Alors, pour vous, voici un extrait que j’aime…

La route paisible qui va d’Acton Vale à Durham-sud, c’est le bout du monde. Dérouté, je descends en moi-même mais je suis incapable de m’orienter, Orient. Emprisonné dans un sous-marin clinique, je m’engloutis sans heurt dans l’incertitude mortuaire. Il n’y a plus rien de certain que ton nom secret, rien d’autre que ta bouche chaude et humide, et ton corps merveilleux que je réinvente, à chaque instant, avec moins de précision et plus de fureur. Je fais le décompte des jours à vivre sans toi et des chances de te retrouver quand j’aurai perdu tout ce temps : comment faire pour ne pas douter? Comment faire pour ne pas bénir le suicide plutôt que cette usure atroce? Tout s’effrite au passé. Je perds la notion du temps amoureux et la conscience même de ma fuite lente, car je n’ai pas de point de repère qui me permette de mesurer ma vitesse. Rien ne coagule devant ma vitrine : personnages et souvenirs se liquéfient dans l’inutile splendeur du lac alpestre où je cherche mes mots. J’ai passé vingt-deux jours loin de ton corps flamboyant. Il reste encore soixante jours de résidence sous-marine avant de retrouver notre étreinte interrompue ou de reprendre le chemin de la prison. D’ici là, je suis attablé au fond du lac Léman, plongé dans sa mouvance fluide qui me tient lieu de subconscient, mêlant ma dépression à la dépression alanguie du Rhône cimbrique, mon emprisonnement à l’élargissement de ses rives. (p. 10-11).

Si vous avez envie de découvrir ce grand écrivain, cinéaste, intellectuel québécois, n’hésitez pas à lire ce récit! Aussi, pour en apprendre davantage sur ce roman, je vous invite à consulter l’article de Chantal Guy paru dans La Presse «Prochain épisode d’Hubert Aquin : les doutes de l’écrivain».

Au fait, avez-vous déjà lu ce roman?

Bien à vous,

Madame lit

Aquin, H. (1965). Prochain épisode. Ottawa : Le cercle du livre de France, 173 p.