Mots-clefs

, ,

Pouch_Eug_OneEn allant à la bibliothèque publique d’Ottawa jeudi dernier, je suis tombée sur une vente de livres à un dollar. Comme je ne peux résister à un tel événement, je me suis mise à fouiller et j’ai trouvé ce grand classique de la littérature russe Eugène Onéguine du grand Pouchkine. J’ai bien sûr entendu parler de ce dernier lors d’un cours de littérature russe à l’université il y a plusieurs années. Je me souvenais que ce roman est écrit sous la forme d’un poème. À l’arrière du livre, j’ai lu cette phrase :

C’est le roman des rencontres manquées, des amours perdues, des remords sanglants.

J’étais sous le charme. Comme vous le savez, je suis une lectrice de littérature russe et il me semble que je n’ai pas lu de roman tributaire de cette dernière depuis longtemps. Alors, j’ai bien évidemment acheté le roman dans le collection folio classique et ce sera ma lecture des prochains jours.

Et vous, avez-vous trouvé des petits bijoux dans des ventes de livres usagés dernièrement?

Bien à vous!

Madame lit