Après avoir terminé Rebecca de Daphné du Maurier, j’ai décidé de plonger dans la biographie de cette grande écrivaine britannique rédigée par Tatiana de Rosnay s’intitulant Manderley for ever. J’ai déjà lu les parties concernant l’enfance et l’adolescence et je dois admettre que je suis captivée par la façon dont les événements de la vie de Daphné du Maurier sont relatés. Le lecteur accompagne de Rosnay sur les traces de son idole et visite avec elle les lieux, les paysages qui ont marqué la vie de l’écrivaine. J’ai appris que son grand-père Kiki avait lui aussi été un écrivain connu, que son père avait été un acteur très populaire en Angleterre à son époque, que celui qui avait adopté ses cinq cousins n’était nul autre que le père de Peter Pan. Je suis vraiment contente de découvrir le vécu de la célèbre écrivaine britannique. Mais encore, le lecteur est amené à comprendre dès le début de la biographie que pour Daphné du Maurier, l’écriture était une vocation. Comme le rapporte de Rosnay en citant du Maurier :

L’enfant dont le destin est d’être écrivain est ouvert à tous les vents.

Je vous recommande sans aucun doute la lecture de cette biographie pour comprendre plus Daphné du Maurier et pour être témoin de son cheminement en tant qu’écrivaine.

DE ROSNAY, Tatiana. Manderley for ever, Paris Albin Michel, 2015, 457 p.

Manderley_for_ever