rebecca1

Chère lectrice, Cher lecteur,

J’ai beaucoup aimé Rebecca de Daphné du Maurier. C’est un livre magnifique, très bien rédigé. La littérature nous permet parfois de nous sauver de nous-mêmes, d’ouvrir un espace en nous pour grandir. Voici une citation, dès le début du roman, qui m’a touchée.

On dit que les êtres humains sortent meilleurs et plus forts de la souffrance et que, pour progresser en ce monde ou en un autre, il faut subir l’épreuve du feu. Nous avons tous deux connu la peur, la solitude et une grande détresse. Je crois que l’heure de l’épreuve sonne dans toutes les existences. Nous avons tous notre démon particulier qui nous chevauche et nous tourmente, et il faut bien finir par le combattre.(p. 11)

Qu’en pensez-vous?

Bien à vous,

Madame lit

DU MAURIER, Daphné. Rebecca, Paris, Albin Michel, 1939, 428 p.